DispensaBarzotti

DispensaBarzotti présente des créations originales qu’ils souhaitent questionner l’idée de perception. Les rapports entre humains et non-humains, entre animé et inanimé, entre réel et magie sont les principaux points de réflexion. Allant des performances in-situ, au projets de recherche, au spectacles en salle et théâtre de rue, DispensaBarzotti mélange le théâtre de marionnettes, la danse, le mime et l’illusionnisme en cherchant un théâtre physique et visuel.

Alessandra Ventrella et Rocco Manfredi se rencontrent au cours de dramaturgie à le conservatoire national de théâtre Paolo Grassi (Milan, Italie) et ils décident de créer la compagnie après leur diplôme, en 2014. Dès maintenant ils créent des univers fantastiques par l’écriture silencieuse des images à la fois universelles et intimes. Grâce à ces images surréelles, visionnaires et oniriques, ils donnent vie à des univers qui contiennent plusieurs interprétations et différents niveaux de lecture, en invitant les spectateurs à vivre leur propre parcours dans le spectacle. Parmi les sources d’inspiration il y a la nouvelle fantastique, le cinéma, la philosophie et l’anthropologie.

La Mort est fan de Barbie” est leur première création: un petit théâtre pour marionnettes, acteurs, objets et tableaux. En 2015 ils créent leur premier spectacle pour la salle “Homologie”: un voyage sans paroles entre masques, souvenirs poussiéreux et des rêves qui ne se réaliseront jamais. Pour le Teatro delle Briciole (Parma, Italie) ils réalisent la performance in-situ “Éloge du mannequin” d’après “Les boutiques de cannelle” de Bruno Shultz (2015) et le spectacle itinérant “Ce sont quoi les lucioles”, né de l’essai “La Survivance des lucioles” de G.Didi-Huberman (2016). En 2017 ils créent le deuxième spectacle pour la salle “Victor – librement inspiré de l’œuvre “Frankenstein” de Mary Shelley”. Le spectacle aborde le thème de la peur de la fin et les monstres qu’elle-même crée. À compter de 2018 la compagnie développe le “Projet Merveille” : une installation pour se poser la question “ce quoi que c’est magique?”. À partir du 2015 DispensaBarzotti propose des ateliers de recherche théâtrale pour adultes e enfants, professionnels et amateurs.

Les créations de la compagnie ont reçu plusieurs prix nationaux et internationaux et le duo a présenté leur spectacles en nombreux festival en Italie et à l’étranger : Santarcangelo Festival dei Teatri (Italie), Operaestate Festival (Italie), Volterra Festival (Italie), Festival de Almada (Portugal), Terni Festival (Italie), Small Season Festival (Bulgarie) et outres.

Depuis le 2019 la compagnie est basée à Marseille, France.

Prix

“La Mort est fan de Barbie”  (création 2015)

finaliste au “Prix Gianni Damiano” pour l’art de rue 2015 – IT

“Homologia”  (création 2015)

mention spéciale “Prix Scenario 2015” – IT

projet finalist “In-box 2017” – IT

“Victor – librement inspiré de l’œuvre “Frankenstein” de Mary Shelley” (création 2017)

“Prix Strabismi 2017”- IT

“Prix Casa con Vista Fringe 2017” | Turin Fringe Festival- IT

“Prix du jury 2017” | Direction Under 30- IT

Best Show 2018 | Small Season Festival, Sofia, Bulgarie- BG

“The Barnard Loop” (Création en cours)

Prix de production “Odiolestate 2018” | Carrozzerie N.O.T, Rome – IT

mention spéciale Festival “Tendenza Clown 2019”, Milan – IT

Alessandra Ventrella

Autrice / metteuse en scène

Domodossola, 1990

Toujours à la recherche d’une écriture qui offre plusieurs degrés d’interprétations et différents niveaux de lecture, Alessandra Ventrella obtient son diplôme au cours de Dramaturgie à l’École Paolo Grassi de Milan en 2013.

Parallèlement au conservatoire, elle participe en tant qu’auteure à la formation Crisi au Teatro Valle Occupato de Rome, formation menée par Fausto Paravidino ayant comme sujet la crise économique de 2008; en 2018/2019, elle suit la formation Magie nouvelle au CNAC – Centre National des Arts du Cirque.

Elle est assistant à la dramaturgie et à la mise en scène de la trilogie “Progetto Anne Sexton” de Milena Costanzo. Elle est aussi assistante de la compagnie Deflorian/Tagliarini pour “Ce ne andiamo per non darvi altre preoccupazioni”. Outres les projets de DispensaBarzotti, elle est actuellement en train de coécrire le texte du spectacle de magie nouvelle “Duo pour violoncelliste seule”, un projet d’Émilie Rault en compagnonnage avec Cie 14:20.

dispensabarzotti-ventrella
Manfredi2
Rocco Manfredi

comédien / dramaturg

Parma, 1991

Rocco Manfredi obtient son diplôme au cours de « Dramaturgie » de l’école Paolo Grassi de Milan en 2013. En 2014 il fréquente la Piccola Accademia alla Casa del Teatro Ragazzi e Giovani Onlus de Turin. En tant que comédien il a étudié avec Milena Costanzo, compagnie Riserva Canini (il fréquente Ananisimasa: une série d’ateliers pour étudier les principales techniques de théâtre de marionnettes contemporain), Teatrino Giullare et la compagnie Familie Flöz. En 2017 il fréquente le cours de haute formation pour comédiens « Maestrale » organisés par Piccola Compagnia della Magnolia ou il a eu la chance d’étudier avec D.Donnellan et N.Ormerod, J.J.Lemetre (Théâtre du Soleil), Piccola Compagnia della Magnolia, Pan Théâtre, Oskaras Korsunovas et Gabriele Vacis. En 2019/2020 il fréquente la formation en « Magie Nouvelle » – CNAC – Centre national des arts du cirque Châlons-en-Champagne (France).

En 2013 il est dramaturge de « Le chien, la nuit et le couteau » de M.V.Majenburg, dirigé par Manuel Renga avec la supervision de Laura Olivi (Residenz Theater). le projet gagne le concours « Fenêtre sur la dramaturgie allemande » et est soutenu par école Paolo Grassi de Milan, Académie des beaux-arts de Brera, Piccolo Teatro de Milan et Goethe Institute.

En tant que dramaturge a travaillé avec Manuel Renga, Roberto Rustioni et la compagnie Deflorian/Tagliarini.

En tant que comédien a travaillé avec Beatrice Baruffini, Teatro del Cerchio, Cal.Arts- California Institute of Arts, Compagnie Clandestine, Teatro Medico Ipnotico, Andrea Bernard, Théâtre de Cuisine, Teatro Regio de Parme et Teatro alla Scala de Milan,  Festival D’Art Lyrique d’Aix-en-Provence, la compagnie « Manges, que tu frequentes! », la compagnie « Les Karnavires ».

La collaboration et le lien avec le festival “Tutti Matti per Colorno” organisé par TeatroNecessario vivifie son intérêt pour les arts de la rue et pour le nouveau cirque.

Actuellement il habite à Marseille.